L’équipe

Nathalie Uscidda

En créant le département microbiologie du CRVI en 1990, Nathalie a constitué la première collection de souches de levures corses qui est riche aujourd’hui de près de 800 individus. Elle a sélectionné deux levures naturelles, Equinox B1 et Fermivin JB3, commercialisées à l’échelle internationale et très utilisées par les vignerons insulaires soucieux de préserver la typicité de leur vin. Le Clos Canarelli et le Domaine Comte Abbatucci ont fait appel à Nathalie pour étudier leur flore fermentaire et y sélectionner leurs propres souches de levures. Elle travaille aujourd’hui à la mise en place et la sélection de souches hybrides corses et recherche une levure capable de s’adapter aux raisins soumis au dérèglement climatique. Sur le volet œnologie, Nathalie a réalisé des travaux innovants sur la vinification dans des contenants marginaux : cuve œuf béton, amphore, tout comme des vinifications sans sulfite en vins blancs et rouges, avec un produit bio-sourcé répondant au nom d’« Epyca ». Nathalie est l’auteur de la synthèse de 30 ans de travaux de recherche sur les variétés insulaires intitulée « Le Riacquistu des cépages corses», elle poursuit avec Gilles Salva  et Gabrielle Ciccolini l’étude des clones et des variétés corses qui a permis en 2014 la découverte sur l’ile de 7 cépages inconnus.

Nathalie USCIDDA – Directrice générale, biotechnologie fermentaire et procédés œnologiques : n.uscidda@crvi-corse.fr

Gilles Salva

Dès 1991, Gilles oriente le CRVI vers la lutte intégrée et raisonnée, ses travaux pionniers sur le Pyrèvert ont participé à l’homologation en bio de cette matière active naturelle contre la cicadelle de la Flavescence Dorée. Il a été le premier à mener des essais de lutte biologique, notamment contre les acariens phytophages et les vers de la grappe et continue à travailler sur la lutte raisonnée en utilisant des outils de modélisation (Mildiou, vers de la grappe). Gilles a conduit des travaux sur l’amélioration de la fertilité des sols, l’irrigation, la réduction des doses de cuivre… La sélection du matériel végétal fournit environ 2 millions de greffons aux pépiniéristes (équivalent de plus de 230 ha/an). Depuis 2013, Gilles a mis en place un système qualité pour la production et la traçabilité des greffons. Il gère aujourd’hui, 15.5 ha de Vignes Mères de Greffons – 9 ha (58%) en matériel certifié et 6.5 ha (42%) en matériel standard- lesquelles permettent la production des plants de cépages corses indispensables à la restructuration du vignoble insulaire.

Gilles SALVA – Directeur du pôle végétal, stratégie de pilotage du vignoble et matériel végétal : g.salva@crvi-corse.fr

Mélissa Merdy

Ingénieur agronome et œnologue en charge du suivi du programme « Caractérisation des terroirs viticoles » et des vinifications expérimentales.

Gabrielle Ciccolini

Ingénieur en charge du suivi des programmes viticoles ; matériel végétal : cépages et clones.

Gabrielle est également en charge du suivi du programme « cartographie et modélisation de l’érosion » en collaboration avec le BRGM, elle a participé pour le CRVI au projet « Déphy-expé Corse ».

Caroline de Peretti

Responsable qualité du laboratoire cofrac, Caroline est également assistant-ingénieur oeno pour le suivi aval qualité et le suivi du projet « Chantier vins blancs ». Elle participe également aux ateliers pédagogiques au sein de Corsic’Agropôle.

Ange-Pierre Michelangeli

Responsable des analyses du laboratoire COFRAC

Damien Zanardo

Technicien viti-oeno, en charge du suivi du domaine expérimental et des essais de vinifications

Florence Piccinini

Secrétaire comptable

Mohamed Ramoun

Ouvrier agricole du domaine expérimental