L’équipe

Nathalie Uscidda

En créant le département microbiologie du CRVI en 1990, Nathalie a constitué la première collection de souches de levures corses qui est riche aujourd’hui de près de 800 individus. Elle a sélectionné deux levures naturelles, Equinox B1 et Fermivin JB3, commercialisées à l’échelle internationale et très utilisées par les vignerons insulaires soucieux de préserver la typicité de leur vin. Le Clos Canarelli et le Domaine Comte Abbatucci ont fait appel à Nathalie pour étudier leur flore fermentaire et y sélectionner leurs propres souches de levures. Elle travaille aujourd’hui à la mise en place et la sélection de souches hybrides corses et recherche une levure capable de s’adapter aux raisins soumis au dérèglement climatique. Sur le volet œnologie, Nathalie a réalisé des travaux innovants sur la vinification dans des contenants marginaux : cuve œuf béton, amphore, tout comme des vinifications sans sulfite en vins blancs et rouges, avec un produit bio-sourcé répondant au nom d’« Epyca ». Nathalie est l’auteur de la synthèse de 30 ans de travaux de recherche sur les variétés insulaires intitulée « Le Riacquistu des cépages corses», elle poursuit avec Gilles Salva  et Gabrielle Ciccolini l’étude des clones et des variétés corses qui a permis en 2014 la découverte sur l’ile de 7 cépages inconnus.

Nathalie USCIDDA – Directrice générale, biotechnologie fermentaire et procédés œnologiques : n.uscidda@crvi-corse.fr

Gilles Salva

Dès 1991, Gilles oriente le CRVI vers la lutte intégrée et raisonnée, ses travaux pionniers sur le Pyrèvert ont participé à l’homologation en bio de cette matière active naturelle contre la cicadelle de la Flavescence Dorée. Il a été le premier à mener des essais de lutte biologique, notamment contre les acariens phytophages et les vers de la grappe et continue à travailler sur la lutte raisonnée en utilisant des outils de modélisation (Mildiou, vers de la grappe). Gilles a conduit des travaux sur l’amélioration de la fertilité des sols, l’irrigation, la réduction des doses de cuivre… La sélection du matériel végétal fournit environ 2 millions de greffons aux pépiniéristes (équivalent de plus de 230 ha/an). Depuis 2013, Gilles a mis en place un système qualité pour la production et la traçabilité des greffons. Il gère aujourd’hui, 15.5 ha de Vignes Mères de Greffons – 9 ha (58%) en matériel certifié et 6.5 ha (42%) en matériel standard- lesquelles permettent la production des plants de cépages corses indispensables à la restructuration du vignoble insulaire.

Gilles SALVA – Directeur du pôle végétal, stratégie de pilotage du vignoble et matériel végétal : g.salva@crvi-corse.fr

Valentin Olek

Ingénieur agronome et œnologue (Agro Campus Ouest), Valentin conduit  le programme « Caractérisation des terroirs viticoles » avec Anaïs Pertuizet et collabore aux vinifications expérimentales, qu’elles soient génériques (cépages, clones) ou plus spécifiques (bioprotection, co-inoculation, aptitudes levures…)

Depuis la campagne 2018, Valentin accompagne un nouvel essai  : « Influence de l’élevage sous bois de châtaignier des vins rouges de Sciaccarellu » dans le chai du domaine Granajolo.

Anaïs Pertuizet

Titulaire d’un master « vigne, vin et terroir » de l’université de Bourgogne, Anaïs  est en charge du suivi du programme « Caractérisation des terroirs viticoles » et particulièrement des travaux de terrain. Elle collabore avec Gabrielle Ciccolini au projet « Cartographie et modélisation de l’érosion ».

Gabrielle Ciccolini

Ingénieur en charge du suivi des programmes viticoles concernant la gestion du matériel végétal : cépages et clones (de leurs découvertes à leurs diffusions).

Gabrielle suit également le programme « cartographie et modélisation de l’érosion » en collaboration avec le BRGM, elle a participé pour le CRVI au projet « Déphy-expé Corse ».

Caroline de Peretti

Titulaire d’un master « Ingenierie des Systèmes Agroalimentaires Méditerranéens » de l’Université de Corse, Caroline est responsable qualité du laboratoire et coordonne régulièrement les audits cofrac. Elle gère les aspects techniques et logistiques de la dégustation et particulièrement ceux en lien avec le suivi aval qualité et les travaux sur la typification des vins rouges et blancs de Corse. Elle anime au sein de Corsic’Agropôle les ateliers pédagogiques en lien avec les sciences de la vigne et la connaissance des arômes des vins.

Ange-Pierre Michelangeli

Responsable technique du laboratoire COFRAC, Ange-Pierre gère les échantillons des actions « recherche » et ceux des producteurs en demande d’une prestation analytique, de leur dépôt au laboratoire au rendu des résultats.

Damien Zanardo

Technicien viti-oeno, en charge du suivi du domaine expérimental et des essais de vinifications

Florence Piccinini

Secrétaire comptable

Mohamed Ramoun

Ouvrier agricole du domaine expérimental